Dialoguer, écouter

Du grand dialogue. Cet intitulé ne laissait déjà aucun doute ! La commission présidée par Jean Kaspar pour remédier aux problèmes de communication interne de la Poste se devait d’étudier les échanges interpersonnels. Une organisation de travail doit naturellement veiller aux liens qui la soudent, surtout les liens à caractère humain, et la Poste se trouvait bel et bien face à cette problématique.

Si les recrutements constituent la mesure phare de l’analyse produite, nous retiendrons que sera mise en œuvre une amélioration du dialogue social et de gros efforts de formation. Dès 2013, chaque postier bénéficiant a minima d’une journée de formation.

Tiens, ça me donne une idée !

  • Et on analysait l’évolution des taux d’absentéisme et de maladie ?
  • Et si un baromètre social nous servait d’alerte ?
  • Et si nous formions les cadres à l’écoute active ?
  • Et si…

D'autres idées

 

Nous partager sur...