Internet est-il vraiment écolo ? Le mythe d’un internet immatériel

La puissance des technologies numériques facilite l’ensemble de nos activités. On imagine qu’elles seront capables de nous faire réaliser d’immenses progrès en matière d’écologie, mais… En tant qu’entreprise responsable, en sommes-nous bien sûrs ? Comment en parler aux collaborateurs ?

Le mythe d’un internet immatériel

Cloud, wifi, abonnements illimités à des prix dérisoires… Tout porte à croire qu’internet est une ressource impalpable et illimitée – un peu comme l’air – un phénomène créé ex nihilo par les ingénieurs de la Silicon Valley au bénéfice des utilisateurs du monde entier.

Pourtant, lorsque l’on prend la peine de regarder derrière son routeur ou son abonnement 4G, on peut entrevoir les coulisses… Si internet apparaît immatériel du côté de l’utilisateur, passé le seuil de sa porte, il se révèle être un colossal réseau de câbles qui acheminent l’information par-delà les continents, vers des milliers des data-centers interconnectés. Ainsi, un simple e-mail envoyé depuis un ordinateur en France parcourra des milliers de kilomètres pour peut-être aboutir à quelques mètres seulement de son point de départ.

Les data-centers rassemblent des milliers de serveurs et constituent une partie de l'infrastructure complexe du webDe plus, l’ensemble des ordinateurs, smartphones et serveurs que nous utilisons ont nécessité pour leur construction l’extraction de nombreux matériaux. Carbone, zinc, nickel, aluminium et autres terres rares entrent ainsi dans la composition de nos appareils, et sont extraits loin de notre regard dans des mines en Afrique ou en Amérique du Sud.

Numérique ne signifie pas immatériel. Prendre conscience de toute cette infrastructure qui fait fonctionner le réseau doit nous amener à repenser notre manière de voir internet. Infini ? Gratuit ? Pas tout à fait.

Tiens, ça me donne une idée !

  • Et si on offrait une seconde vie aux ordinateurs remplacés par des modèles plus récents en les distribuant aux collaborateurs ou à des associations spécialisées ?
  • Et si on menait une campagne de communication sur les bonnes pratiques à adopter pour allonger la durée de vie des ordinateurs et autres appareils informatiques, pour l’entreprise comme pour soi ?
  • Et si on retraçait dans un article le circuit d’un e-mail envoyé, et toute l’infrastructure qui permet sa transmission de son expéditeur, à son récepteur ?

D'autres idées

Nous partager sur...