CHRONIQUE DE COMM’ – ÉPISODE N°1 – L’AUTHENTICITÉ

 

CHRONIQUE DE COMM’ – ÉPISODE N° 1 : l’authenticité.

Aujourd’hui dans Chronique de Comm’, nous allons aborder l’enjeu de l’authenticité et de la compréhension.

 

Raphaël (Journaliste) :

Aujourd’hui dans chronique de comm’, nous recevons, Vincent Onorato CEO de A Conseil.

Bonjour Vincent.

 

Vincent Onorato (CEO A Conseil) :

Bonjour Raphaël.

 

Raphaël :

Pour vous, quel est l’enjeu pour la communication en 2021 ?

 

Vincent Onorato :

À mon sens, un des principaux enjeux pour la communication, c’est l’authenticité et la compréhension.

 

Raphaël :

Et pourquoi cet enjeu ?

 

Vincent Onorato :

Nous vivons dans un monde de plus en plus transparent, volatil, incertain, complexe et ambigu, quel tableau un peu noir !

En étant positif, notre monde est certes compliqué et doit faire face à de nombreux enjeux sociétaux et environnementaux. Mais en même temps, nous pouvons nous réjouir que la population, nos décideurs, les sociétés aient gagné en maturité et en conscience. Cet éveil stimule une quête de repères et de sens.

Nous avons besoin d’éléments pour nous aider à comprendre les choses. Nous sommes à la recherche du « phare dans la brume » qui va nous guider sur la voie de la compréhension des situations et des mécaniques. Cette compréhension trouvée, nous accompagne dans nos choix et notre parcours personnel et professionnel.

 

Raphaël :

Et selon vous, quelle est l’action à mettre en œuvre ?

 

Vincent Onorato :

Les entreprises, les administrations, les marques, devraient partir d’une règle assez simple, un postulat que je vais symboliser par une image : le miroir et la boussole.

La boussole, symbolise le cap, c’est-à-dire son objectif et comment le réaliser. Il faut toujours verbaliser et présenter clairement son cap et son projet, qu’on soit une marque, une entreprise ou une administration.

L’autre face de la médaille, c’est le miroir. Il faut que de l’autre côté, la personne que l’on veut toucher, auprès de laquelle on veut communiquer, puisse se reconnaître dans ce cap, dans ce projet. C’est l’effet miroir, elle doit y trouver sa place et comprendre quels sont ses bénéfices et ses intérêts. Voilà, quelque part, une action clé à déployer dans la ligne éditoriale de votre communication interne et externe.

Un principe simple : présenter un cap et faire en sorte que les gens puissent se reconnaître dans ce cap.

Je voudrais rappeler une chose élémentaire qui est de l’ordre du bon sens. Aujourd’hui communiquer ne suffit plus, on peut communiquer ensemble et pour autant, garder nos propres frictions et nos propres désaccords, parce qu’au final on ne s’est pas compris.

La communication plus que jamais, doit aller plus loin. Cela ne suffit plus d’asséner des messages. Cela ne suffit plus de déployer une communication top-down, aussi bien vis-à-vis de ses consommateurs, vis-à-vis de ses clients, que vis-à-vis de ses collaborateurs dans le cadre de la communication interne.

On doit se soucier de la compréhension de nos cibles, ce qui finalement est la raison d’être de la communication. Peut-être qu’avec le temps, on a perdu le sens profond de cette mission fondamentale de la communication.

Nous ne sommes plus là pour hurler des messages, notre raison d’être en tant que communicant est de les faire comprendre.

D’où, la base line de notre agence de communication, qui symbolise notre approche : communiquer pour se comprendre.

 

Raphaël : Vincent Onorato, CEO de A Conseil qui se consacre depuis 1985 à la circulation de la communication dans toutes les directions.

 

Nous sommes à votre écoute pour aller plus loin !

Vous aimeriez échanger sur ces questions et sur votre prochain projet (autour d’un café ou par téléphone ?).

 

Votre contact : Vincent Onorato

vincent.onorato@aconseil.fr

Tél. : 01 79 35 16 30