CHRONIQUE DE COMM’ – ÉPISODE N°18 – STRUCTURE DES SOCIÉTÉS

CHRONIQUE DE COMM’ – ÉPISODE N°18 :  STRUCTURE DES SOCIÉTÉS

Tous les jours dans CHRONIQUE DE COMM’, retrouvez des intervenants passionnés, sans langue de bois, authentiques en mode solutions.

Tous partagent leurs expériences avec humilité pour que la communication soit un moteur actif de vos projets.

Dans CHRONIQUE DE COMM’ les maîtres mots sont ouverture, audace et contribution pour action.

CHRONIQUE DE COMM’ votre rendez-vous dédié à la communication des entreprises, tous les jours sur Teams radio.                                          

#Aconseil #Communication #Communicationinterne 

#CommuniquerPourSeComprendre #ChroniqueDeComm #TeamsRadio

Raphaël :

Aujourd’hui dans CHRONIQUE DE COMM’, nous recevons, Alexandre Grela, Fondateur de AGMC, une société de conseil en communication et marketing digital basé à Malte, spécialiste en communication inter-culturelle et enseignant dans plusieurs universités européennes sur les sujets de communication inter-culturelle, telles que le CELSA, l’Universidad Complutense de Madrid, et l’Université de Bologne.

Raphaël :

Bonjour Alexandre 

Alexandre Grela :

Bonjour Raphaël

Raphaël :

De quel sujet voulez-vous parler dans cet épisode ?

Alexandre :

Aujourd’hui nous allons parler des structures des sociétés et de l’organisation des entreprises.

Raphaël :

Dites-nous comment nos sociétés sont-elles structurées aujourd’hui

Alexandre :

Aujourd’hui, la société française en particulier, a cette faculté d’être structurée comme une société où une seule culture est prédominante, reléguant les cultures d’origine au second plan. Le problème c’est que nous le remarquons de plus en plus, cela crée des tensions au sein de la société qui sont parfois ethniques et parfois religieux.

Raphaël :

Avec cette structuration, quelle doit être la posture des différentes organisations ?

Alexandre :

Dans l’idéal, bien évidemment, ce serait une structure qui soit capable de prendre en considération les cultures d’origine autant que les cultures d’adoption.

Raphaël :

Comment les différentes organisations doivent-elles s’organiser aujourd’hui et selon quelle approche ?

Alexandre :

En terme d’organisation et d’approche, les différentes entités, qu’elles soient entrepreneuriales ou faisant partie du secteur public, doivent adopter un code d’éthique portant sur la non discrimination. Malheureusement à l’heure actuelle, bien que ces codes d’éthique existent dans de nombreuses institutions, on trouve souvent une non application de ceux-ci, ce qui va dans certains cas amener à des problèmes d’un point de vue inter-culturel, on peut citer le cas donc, d’assistantes scolaires voilées qui pour des raisons religieuses, souhaitent porter le voile mais qui se sont opposées face à la loi qui leur indiquait qu’effectivement la société française est dans une société laïque, les signes ostentatoires de religion n’étaient pas applicables, on peut également citer donc des cas, selon lesquelles, il y a eu des adaptations du régime laboral du point de vue où les employés bénéficiaient donc d’arrangements au niveau de leur emploi du temps, s’ils voulaient pouvoir exercer leur religion en toute liberté, je parle par exemple donc des pauses prière qui ont été accordées dans certaines sociétés, cela est une approche intéressante mais il faut balancer cette approche, c’est à dire que si l’on donne tout à une communauté et rien à l’autre, on risque alors, de se retrouver avec des tensions directement à l’intérieur des institutions.

Raphaël :

Pour cet épisode de CHRONIQUE DE COMM’, nous étions avec Alexandre Grela, Fondateur de AGMC, une société de conseil en communication et marketing digital basé à Malte, spécialiste en communication inter-culturelle et enseignant dans plusieurs universités européennes sur les sujets de communication inter-culturelle, CELSA, Universidad Complutense de Madrid, et Université de Bologne.

Raphaël :

Merci Alexandre

Alexandre :

Merci Raphaël, à bientôt.

 

Le sens profond de l’engagement de A Conseil est résumé par sa signature « Communiquer pour [se] comprendre ».

Une agence qui se consacre depuis 1985 à la circulation de la communication dans toutes les directions.

 

Nous sommes à votre écoute pour aller plus loin !

Vous aimeriez échanger sur ces questions et sur votre prochain projet

(autour d’un café ou par téléphone ?).

 

Votre contact : Vincent Onorato

vincent.onorato@aconseil.fr

Tél. : 01 79 35 16 30