Recettes pour plomber l’ambiance au travail – Plaidoyer pour le bon sens en communication interne

Se faire l’avocat du diable pour être percutant avec, au-delà des recettes humoristiques, de vraies pistes pour améliorer la communication interne des organisations de travail, tel est l’objectif de cet ouvrage.


Tranche de langue de bois à la sauce moutarde, plan social flambé au discours du chef, persillade de PowerPoint à toutes les sauces… autant de recettes pimentées pour être défenseur de la communication interne d’une manière allégée !

Mais l’ouvrage est sérieux avec un regard à la fois sociologique, philosophique et parfois historique. Il aborde des sujets fondamentaux tels que le stress, la confiance, la rumeur ou la fusion-acquisition par exemple, et il met en lumière leurs conséquences sur l’humain.

En cette période de désenchantement face aux entreprises (les Français seraient paraît-il champions du monde du pessimisme !), il semblait important d’aborder un sujet aussi sensible que l’ambiance au travail, d’autant que celle-ci constitue un déclencheur de motivation et d’engagement chez le collaborateur comme en témoignent de nombreux sondages. En d’autres termes, l’ambiance figure dans ce livre comme un enjeu fondamental et stratégique.

Editeur :  A EDITORIAL, Paris, 2011, 192 pages, 13,5 x 21 cm.

———————————————————————-

Pendant plusieurs mois, l’équipe de A CONSEILa pris une part active dans l’élaboration de ce livre grâce à son expérience spécifique.

Experte dans le domaine de la communication interne, l’agence accompagne (depuis 1985) la vie et le changement des organisations. La signature, « communiquer pour [se] comprendre », résume sa vocation et son ambition puisqu’il s’agit non seulement d’aider le personnel à comprendre l’entreprise dans sa complexité, mais aussi d’aider les différents acteurs (directions et collaborateurs) à se comprendre.

Contacts :

• Jean-Philippe CATHELIN

jeanphilippe.cathelin@aconseil.fr

Mob : 06 60 78 23 00

www.aconseil.fr

Pour feuilleter l’e-book à l’écran, cliquez ici.

Pour télécharger le communiqué de presse, cliquez ici.