Convivialité oblige!

On retiendra peut-être qu’au printemps 2007 les organisations de travail ont abordé un nouveau tournant.

Soulignons la concommitance d’un fait tragique et d’une initiative agréable : le premier, c’est la succession de quelques suicides de salariés chez Renault au point que la Direction affirme vouloir désormais tenir compte du bien-être au travail.

Le second, c’est la création d’une association d’entreprises le printemps de la convivialité, avec pour objectif de promouvoir le mieux-être au travail.

Les plus chagrins penseront qu’il ne s’agit là que d’une nouvelle mode, les optimistes imagineront que tout va enfin s’améliorer. Pour notre part, nous nous félicitons du progrès qui consiste à considérer que la ligne droite n’étant pas toujours la route la plus agréable, la motivation au travail doit bien se trouver dans les détours qu’il faut pouvoir emprunter.

On sait qu’une machine ne peut fonctionner que par le jeu qui existe entre chacune de ses pièces, alors il est temps que l’individu au travail bénéficie de ces mêmes tolérances… techniques !

Et si la convivialité ne se décrète pas, on peut au moins commencer par donner l’exemple. Avec le printemps, profitons-en !

Nous partager sur...

Laisser une réponse

XHTML: Tags utilisables: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Retapez