La boite à idées

Le Droit de Renouveler ses Habitudes (le DRH), c’est… l’opportunité d’enrichir ses pratiques. Que vous soyez Dirigeant, Directeur des Ressources Humaines, DirCom ou même chargés d’animer une équipe, vous êtes confrontés à des questions de communication interne : mieux partager l’information, expliquer clairement une nouvelle orientation, mobiliser autour d’objectifs particuliers, la communication figure à part entière parmi vos besoins. Trouvons ensemble les réponses appropriées !

Depuis 1985, l’agence A Conseil mène un type d’approche centré sur le questionnement créateur pour faciliter la communication interne au sein des organisations. Quand les clients se posent des questions, l’agence a plaisir à leur offrir des réponses créatives.

LE QUESTIONNEMENT CRÉATEUR

Anniversaire d’une entreprise, d’un bâtiment, d’un service… Autant d’occasions pour les communicants d’affirmer des valeurs et, surtout, de les partager.

Le groupe agroalimentaire Savencia fêtait en mars 2017 le vingtième anniversaire de son siège social et la DRH du site souhaitait mettre au premier plan les femmes et les hommes qui y travaillent et valoriser leur rôle respectif. Pour cela, elle imaginait une image grand format associant les visages des collaboratrices et collaborateurs au logo de l’établissement, image qui serait prétexte à une activité ludique et collective. Le résultat ? Un puzzle géant aimanté constitué des portraits de chacun organisés autour du logo de l’établissement.

Création, retouche d’images, solution technique en collaboration avec des spécialistes… Cette fresque originale a finalement donné lieu à un authentique moment de convivialité durant lequel chacun, muni d’une pièce du puzzle, a dû trouver sa place… un peu comme au sein de son équipe où il importe de se sentir bien à sa place !

Outre la création artistique de l’ensemble et l’aspect ludique du support, c’est un symbole fort qui a été adressé à tous à l’occasion de l’anniversaire d’un bâtiment : celui d’une co-construction, d’une œuvre commune où chacun apporte sa « pièce » à l’édifice.

Une société qui change de propriétaires, voilà un événement qui déstabilise toujours les salariés, et parfois même les inquiète beaucoup. Cette situation s’est en partie produite, avec des actionnaires nouveaux et très différents, pour la célèbre marque française de café Carte Noire et son usine de Lavérune, près de Montpellier. En partie seulement, car les inquiétudes sont contrecarrées par une communication directe, pédagogique et humaine à la fois. Si le prestige de l’acquéreur Lavazza est le premier facteur positif, c’est aussi grâce à l’accompagnement du changement que l’opération se présente sous de bons auspices. La direction de l’usine et les dirigeants de Lavazza ont organisé des rencontres avec chacun, donnant maintes explications quant aux projets, aux plannings, sans omettre des moments conviviaux d’échanges. Un système d’information directe et continue où le personnel est résolument impliqué, des Ateliers du changement animés par une psychologue, tout cela relayé grâce à la renaissance d’un journal tonique distribué avec les feuilles de payes : chez Carte Noire, la communication interne est nommée désir !


[
Comment jouer la carte de la convivialité ?]

A partir d’une succession de bons moments partagés ensemble (accueil des nouveaux, galettes des rois, anniversaires, etc.) et à partir d’un support qui s’en fait l’écho (traitant autant de la vie professionnelle que du hors-travail) le ton de la convivialité peut être donné.

Son marqueur ? Un journal mensuel qui résume l’effervescence de la vie d’un site où se marient points de vue et témoignages de tout collaborateur. L’approche très individualisée permet aux uns et aux autres de mieux se connaître, ou même de se découvrir.

Très typé (humour inclus), accessible, de proximité, cet outil de communication interne se construit à chaque fois autour d’un repas du comité de rédaction. La convivialité s’entame à la base !

 


[
Comment retrouver de l’audience ?]

Comment une association du personnel, chargée de défendre les droits des salariés au sein de l’organisation, peut-elle se remettre en cause et bénéficier d’un regain d’intérêt ?

Par un audit de la façon dont sont reçus ses messages, et par une mesure de la satisfaction vis-à-vis des outils de communication qu’elle utilise, l’association prouve sa volonté de se mettre à l’écoute de tous. Hors de toute langue de bois et avec humour, une restitution détaille la feuille de route à laquelle l’association s’engage en conséquence.


[
Comment de bonnes pratiques sociales deviennent-elles moteur de développement ?]

Les fonds d’investissement ne se ressemblent pas tous. Au FSI (Fonds Stratégique d’Investissement), les bonnes pratiques sociales sont examinées de près. Et pour cause ! Sur le terrain, elles s’avèrent être des facteurs de développement, aussi bien pour des PME que pour de grosses entités.

Dans le guide Bonnes pratiques d’entreprises socialement responsables, les cas d’une trentaine d’entreprises viennent en faire une démonstration concrète. Dirigeants, syndicats, secrétaires de CE, conseillers, salariés,… la variété des témoins vient crédibiliser les reportages.

Notre équipe de journalistes et de photographes a collecté des réalités de terrain. Comment travaille-t-on dans des structures qui cherchent à respecter les critères de responsabilité sociale ? Exemple parmi les dix critères existants : « l’attention portée aux personnes ». Et voilà de quoi justifier que figurent aux premiers plans de cette brochure les personnels sur leurs lieux de travail. Ce support marie ainsi le fond et la forme d’une démarche où financiers et non-financiers peuvent se rejoindre en faveur du développement économique.


[
Comment motiver les salariés autour d’un projet GPEC ?]

Quand la GPEC (Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences) prend une place centrale pour l’avenir de chaque collaborateur, et qu’elle devient ainsi une démarche collective, comment motiver les différents acteurs ?

Une collection de témoignages de salariés, répartis en 5 numéros thématiques, est adressée au domicile de chacun. Avec un artiste photographe dépêché sur les lieux de travail, les visuels et les témoignages restituent agréablement tout le contexte de chaque catégorie professionnelle. Zooms pratiques et messages de la Direction (tout comme des syndicats), toute l’entreprise est concernée par la GPEC devenue une démarche commune et concrète.

Cet ensemble de quatre brochures a séduit le jury de « Communication et Entreprise » (ex UJJEF) qui a jugé cette collection « au plus proche des hommes et des femmes de DCNS malgré la technicité intrinsèque du sujet ». Le 25 novembre 2010, le Grand Prix  de l’année « Edition d’Entreprise » a ainsi été remis à Paris (au Cirque d’Hiver) à DCNS et à l’agence A Conseil. Hervé Dufoix, le DRH, s’est publiquement félicité de ce partenariat.


[
Comment fédérer des personnels géographiquement dispersés ?]

Comment fédérer les personnels de diverses maisons de retraite, géographiquement dispersées, autour de leur appartenance à un Groupe ? 

Un magazine restituant la vie des collaborateurs dans leur cadre de travail est réalisé clé en main. On joue sur l’effet miroir entre des équipes éparpillées sur tout le territoire.


[
Comment coacher un collaborateur chargé de communication interne ?]

Comment aider un collaborateur, chargé de communication interne, à prendre l’entière dimension de son (nouveau) poste et le sensibiliser en priorité à la conduite de projet ? 

Par un accompagnement, type coaching, de deux jours par mois sur une période de plusieurs mois, on formesensibilise,repère et améliore un comportement hérité d’une fonction étrangère à la communication. Le collaborateur s’installe ainsi à son poste grâce à une médiation et une caution extérieure à son entreprise.


[
Comment diffuser les valeurs de l’entreprise ?]

Comment diffuser les valeurs de l’entreprise pour que chacun les garde présentes dans son environnement de travail ? 

Des « objets-valeurs » tels un éventail-calendrier et un cube-puzzle, sont conçus pour être manipulés et/ou posés sur le bureau.


[
Comment attirer les jeunes diplômés ?]

Recruter les meilleurs pour renforcer les équipes. Dans un contexte de course aux jeunes talents, comment communiquer aux étudiants l’envie de participer à « l’aventure » de l’entreprise ? 

Une campagne de recrutement décline un concept-clé renvoyant une nouvelle image de l’entreprise, dynamique et tendance. On choisit d’attirer les jeunes diplômés avec les outils habituels (stands, brochures, livrets d’accueil…) mais on se rapproche d’eux, des habitudes de leur génération (site de recrutement, serious game).


[
Comment favoriser l’innovation au sein d’un groupe international ?]

Comment jouer l’émulation et favoriser l’innovation au sein d’un groupe international, expert des hautes technologies ?

Une revue universitaire en ligne renseigne sur les méthodes des concurrents ou de sociétés au domaines voisins. Des experts commentent les contextes économico-politiques et émettent des hypothèses qui incitent à s’engager dans de nouvelles voies pour «manager l’innovation». Sous l’égide de l’Université de cette entreprise, il s’agit là d’un partage de l’intelligence à vocation collaborative.


[
Comment restituer aux employés une image cohérente de leur organisation ?]

 

Avec des établissements complémentaires les uns des autres, ici au Brésil, là aux États-Unis, là-bas en Italie, ou ailleurs encore en France ou en Allemagne (etc.), comment restituer à tous les employés l’image d’un groupe mondial cohérent dans son activité de sous-traitant de l’automobile ?
Après un audit de l’existant dans chaque filiale, un support d’information « panoramique » diffusé en sept langues trois fois par an permet de fédérer les salariés autour d’un savoir-faire commun et de partager des visions complémentaires sur le métier.


[
Comment valoriser des équipes et leur travail ?]

Dans un grand groupe métallurgique, implanté dans plusieurs régions, comment prouver que le projet d’entreprise irrigue bien toute l’organisation et qu’il n’est pas que théorique ? Comment valoriser les équipes et la production pour leur contribution à l’avancée du projet ?

Chaque mois une grande affiche annonce les résultats atteints sur les sites autour de quatre grands volets du projet :

  • la satisfaction client,
  • le développement des ressources humaines,
  • la qualité,
  • la performance économique.

Un espace reste vierge sur chacune des affiches pour que chaque site mette en valeur ses propres résultats et ses équipes.


[
Comment répondre à la question du « Qui sommes-nous ? »]

Regroupements, transformations, changements de périmètre, le personnel en arrive naturellement à perdre ses repères. Comment répondre à la question du « Qui sommes-nous ? »

Les tableaux récapitulatifs des sites, des produits, des métiers…, permettent de réaliser une cartographie de l’entreprise. Un zoom particulier sur la culture de l’entreprise et sur ses modes d’expression redonne aux salariés des repères pour mieux vivre au quotidien.


[
Comment mettre en place un baromètre social ?]

Dans le domaine des hautes technologies, passer du statut de start-up à celui d’une entreprise à présence internationale, impose de contrôler le climat social et de rester à l’écoute des besoins des salariés. Comment connaître le moral des salariés, leurs nouveaux besoins, leurs attentes ?
Un baromètre social est construit à partir du repérage d’un socle de valeurs à préserver. Avec un questionnaire accessible via internet, on atteint un taux de participation de 66 % en moyenne depuis quatre ans. Cette investigation régulière permet d’évaluer et d’ajuster régulièrement le dispositif de communication.


[
Comment communiquer sur le monde de l’entreprise auprès d’un réseau de dirigeants ?]

Comment, dans un réseau de dirigeants, entretenir l’idée que l’entreprise d’aujourd’hui doit se différencier et que l’innovation forme à cet effet un des plus efficaces leviers ?

L’apport créatif dans la réalisation d’un magazine à destination des dirigeants (jeunes) permet de donner un ton graphique décalé aux articles. Le ton de la créativité et de l’innovation s’affiche notamment en Une, avec une image de couverture exprimant immédiatement un autre regard sur l’entreprise.


[
Comment sensibiliser des chefs d’équipe aux enjeux de la communication interne ?]

Comment harmoniser les pratiques et sensibiliser les chefs d’équipes d’un ministère aux enjeux de la communication interne et à des méthodes de base ?

Rappel des fondamentaux au cours d’un séminaire de deux jours centré sur l’indispensable construction d’un plan de communication.


[
Comment partager les bonnes pratiques ?]

L’Institut d’un groupe pharmaceutique mondial veut  faire progresser la prise en charge de la douleur en France. Comment faire profiter chacun de ceux qui font face à la douleur des patients des découvertes récentes et des avancées de ce domaine ?

Les praticiens et personnels infirmiers forment un réseau qui doit partager les meilleures pratiques médicales. À partir de trois « cibles » bien définies : infirmiers, généralistes et chercheurs, trois supports trimestriels sont mis en place :

  • Témoignages et informations pratiques pour le personnel infirmier,
  • Informations générales, traitements et spécificités de la douleur pour les généralistes,
  • Dossier thématique approfondi pour les chercheurs et spécialistes.

 


[
Comment sensibiliser à l’égalité de l’emploi ?]

Comment sensibiliser au handicap et à l’emploi des personnes handicapées, sans se cacher derrière les mots ou tomber dans des indices chiffrés ? Et comment par la même occasion s’inscrire dans une logique d’égalité dans l’emploi ?

Une brochure RH, dédiée aux accords Groupe sur le handicap, présente les avancées législatives, la politique Groupe en matière d’emploi, et les actions mises en place.Une brochure externe, distribuée aux personnes handicapées sur les forums, explique les solutions d’aides à l’emploi et montre une entreprise citoyenne. Les interviews qui illustrent le quotidien des salariés concrétisent la situation de handicap dans l’entreprise…


[
Comment sensibiliser à la qualité ?]

Sur un site de production sucrière, comment sensibiliser les ouvriers aux prochains audits qualité alors que les messages écrits à destination du personnel se limitent habituellement aux notes des panneaux d’affichage ?

Une pièce de théâtre, s’inspirant du quotidien de la fabrication, vient illustrer les enjeux et les responsabilités essentielles sur toute la chaîne de production. Humour et distanciation participent au succès et à l’appropriation des messages.


[
Comment inciter les collaborateurs à devenir acteur de leur avenir professionnel ?]

Au sein de l’une des activités d’un Groupe international, comment inciter les salariés à devenir acteur dans la gestion de leur carrière ? Comment rendre visible et en permanence les passerelles entre les postes et les fonctions, et cela le plus clairement possible ?

MOOVEO® s’intègre entièrement à l’intranet du Groupe et permet à chacun de visualiser, selon son métier, les évolutions possibles et leurs modalités. Le back-office simple permet à l’équipe RH d’administrer cet outil de manière autonome.


[
Comment ouvrir le recrutement aux personnes handicapées ?]

Comment, dans un groupe high tech, ouvrir le recrutement aux personnes handicapées en portant à leur connaissance des opportunités d’emploi ?

Sur les forums des écoles, un livret décrit les actions du Groupe en faveur de l’insertion des personnes handicapées.
Par ailleurs, un feuillet imprimé à la fois de façon traditionnelle et en braille invite les personnes malvoyantes à se rendre sur un site web de recrutement, où le contenu des brochures de présentation du Groupe et de ses métiers, qui a été adapté à la voix, est ainsi accessible en version audio.


[
Comment sensibiliser les collaborateurs à la mobilité interne ?]

Comment valoriser la dimension humaine dans une multinationale où priment les technologies de pointe ? Et comment, par la même occasion, inciter à la mobilité géographique et aux mouvements de carrières ?

Un magazine des opportunités spécifiques au Groupe est adressé à domicile avec la feuille de salaire. Les chartes éditoriale et graphique favorisent la proximité et la crédibilité en privilégiant les témoignages humains et les photos de collaborateurs.


[
Comment sensibiliser les managers à la mise en place de la GPEC ?]

Les managers d’une association nationale (12 000 personnes) sont confrontés à la difficile mise en place de la GPEC (Gestion Prévisionnelle de l’Emploi et des Compétences) indispensable pour accompagner les évolutions de l’organisation. Une forte sensibilisation de l’encadrement s’impose pour impulser son démarrage.

La pédagogie par l’exemple : Une vidéo de 10 minutes est présentée en amont de chaque séminaire de formation des managers. Des interviews de DRH de grands Groupes (Thales, Altran, DCNS) y expliquent clairement et sans langue de bois comment ils ont abordé la GPEC, avec ses difficultés et ses enjeux. Cette vidéo sert de caution externe vis-à-vis d’un changement incontournable.
 Visionnez un extrait de la vidéo sur la GPEC.


[
Comment mobiliser tout le personnel à la satisfaction client ?]

Quand la concurrence s’intensifie, que les exigences de qualité s’accroissent, comment sensibiliser chaque collaborateur à la satisfaction client ?

D’abord, impliquer les managers, leur expliquer les enjeux et leur désigner des objectifs. Au cours de cette campagne qui débute par un séminaire, en pleine réunion un client entre et fait scandale… c’était en fait un comédien venu frapper les esprits !

Autre moment marquant de la campagne : la projection auprès de tout le personnel et sur tous les sites, d’un film regroupant un ensemble de témoignages de clients, satisfaits ou non. Quant au sceau de l’opération, il est estampillé partout, sur les affiches, articles, mails et livret d’information.

À l’issue de cette campagne de plusieurs mois, des indicateurs de mesure devront prouver que les collaborateurs ont été sensibilisés et les clients… satisfaits.


[
Comment informer des collaborateurs répartis partout dans le monde ?]

Valence, Californie, Turquie, Asie… S’affranchir des frontières, des régions, marier les informations d’un groupe interculturel avec celles d’entités locales, la solution transversale n’est pas toujours évidente.

HM.Clause, semencier d’abord présent en France et aux Etats-Unis, diffuse plusieurs fois par an Planète, une newsletter numérique qui, pour être affichée sur le terrain, s’imprime dans la langue du pays. Un produit, un client, un collaborateur, une filiale… Chaque numéro joue la proximité malgré les distances.


[
Comment mettre fin à des rumeurs ?]

Qui dit informations à publier dit souvent plaquette. On peut soigner le graphisme et même jouer fortement sur son originalité. Mais pourquoi ne pas faire preuve de créativité jusqu’à remettre en question l’idée de la plaquette ? 

Déménager d’un lieu de travail à un autre, c’est toujours changer d’habitudes. Et toucher aux habitudes c’est parfois créer des inquiétudes, voire du stress devant l’inconnu. Alors à défaut d’informations et avec des interrogations restant sans réponses, les rumeurs occupent vite le terrain.

À l’OCDE, le nouvel immeuble de l’organisation bénéficiait pourtant de très nombreux avantages; mais un environnement privilégié ne suffit pas s’il n’est pas perçu comme tel par les intéressés. Pour y pallier, une vidéo a mis en scène les salariés en visite, questionnant librement les responsables de projet, découvrant les aménagements prévus, et témoignant spontanément leur appréciation positive des lieux. Ce tournage ensuite disponible sur l’intranet et complété par un document synthétisant les infos utiles, le déménagement a dès lors pu être envisagé avec… beaucoup plus de sérénité.