Overstrained child stuck his head in the sand because of too much homework. Some books are lying in front of him. View from the front. grey sky.have a look at different variations:

PENDANT… ET APRES ?

A situation inédite, mesures et actions exceptionnelles… Nous l’avons vu ce dernier mois, les initiatives les plus variées se sont développées pour maintenir le lien avec les équipes et les clients, et parfois bien au-delà : pour asseoir une image vertueuse auprès de ces deux populations et des autres parties prenantes. A l’heure de la reprise, que restera-t-il de ces initiatives où l’attention portée à l’autre est soudain devenue évidence ?

Les premiers mobilisés dans les entreprises ont été les RH : organiser le télétravail, définir les bénéficiaires du chômage partiel, répondre aux questions des salariés, traiter les cas spécifiques (embauche ou sortie, congés, maladie, formation)… C’est non stop que ces équipes ont été sollicitées. Les communicants internes ont été également largement impliqués pour relayer les décisions des directions, les principes sanitaires, pour maintenir un collectif malgré l’activité réduite, ou quasi nulle, et les effectifs en télétravail. Prêter de l’attention à l’autre, ne laisser personne sur la route et tenter de maintenir le moral des équipes, un véritable challenge quand les équipes sont dispersées. Les directions d’entreprise ont également multiplié les initiatives : reconversion d’activité pour fournir masques et gel hydro-alcoolique, don à des ONG, proposition de services gratuits, remboursement spontané de prestations non utilisées, protection des salariés au-delà de la protection légale avec garantie de salaire intégral, prime accordée pour ceux qui doivent se rendre sur le lieu de travail, et tout ceci sans affichage intempestif.

La priorité absolue accordée à l’humain, à la santé, la bienveillance et la solidarité dont elles ont témoigné dans ces circonstances ont révélé les entreprises agiles qui, en quelque sorte, préparaient déjà le futur : le retour au travail et à l’économique qu’elles savent très compliqué.

 

Comment cette crise fera-t-elle bouger les lignes ? Que restera-t-il de cet élan solidaire en rupture avec tous les discours de rentabilité, d’efficacité, de performance souvent entendus et encouragés par une individualisation forcenée ?

Beaucoup de représentations sociales vont évoluer, nous ne ressortirons pas les mêmes de cette expérience vécue collectivement, durablement et mondialement. Si les entreprises ne savent pas porter ces évolutions ou se révèlent en dissonance avec le discours et les actions qu’elles ont su engager au cœur de la crise, elles seront vite discréditées.

 

Le marketing et la communication externe seront probablement aussi largement mobilisés pour promouvoir d’autres valeurs, plus responsables humainement et socialement ; il leur faudra les trouver, les affirmer… puis les tenir. Les discours et affichages sans preuves tiennent de moins en moins.

Il est aussi à parier que le télétravail « consenti » va se développer, il faudra de l’imagination pour entretenir le lien avec ces équipes éloignées, peut-être en créant de nouveaux rituels. Les RH et la communication interne, mais aussi le management auront leur part (et pas la moindre !) pour entretenir cet esprit bienveillant et, aussi, stimuler cette imagination dont chacun aura tellement besoin pour construire le monde d’après.

 

Les organisations vont ainsi devoir emprunter de nouveaux chemins pour leur communication interne & corporate. Il leur faudra poser les choses pour dégager de nouvelles lignes en optant pour un territoire éditorial structuré et suffisamment ample pour répondre à la diversité des messages à adresser. Il va aussi falloir qu’elles imaginent d’autres vecteurs de communication en fonction de leurs publics cibles et qu’elles n’hésitent pas à recourir à de nouveaux formats plus vivants, plus incarnés, plus incisifs : vidéo, podcast, webinar, selfie-vidéo, etc. Si ces formats ne sont pas, en soi, innovants, ils restent aujourd’hui encore insuffisamment utilisés, particulièrement en communication interne.

Partageons, réfléchissons et inventons ensemble. Nous aurions grand plaisir à échanger avec vous sur ces sujets.

Lors de la reprise d’activité, la #ComInterne aura un rôle capital à jouer pour réaffirmer et faire vivre les valeurs collectives partagées lors de la crise.

Les #RH ont été en première ligne pour gérer la rupture organisationnelle due au Covid19. Comment pourront-ils garder le vent en poupe ?

La #QVT passera-t-elle par le soin porté à l’autre et le fait d’assurer la protection de chacun ?

La bienveillance : un élément discriminant pour asseoir sa #MarqueEmployeur.

Et si le bien-être social était en passe de devenir la #RaisondEtre de nombreuses entreprises ?


Vous aimeriez échanger sur ces questions (autour d’un café ou par téléphone ?). 

N’hésitez pas à me contacter ici.

Vincent Onorato